Du 27 au 29 février 2020 M. Benjamin PÜTTER, Consultant de Kindermissionswerk a rencontré les acteurs du projet de réinsertion socioprofessionnelle des enfants en situation de mendicité dans à Kandi.

Il a échangé successivement avec Monseigneur Clet FELIHO, Evêque et Kandi et le Directeur de Caritas Kandi et son Adjoint ; le représentant du Maire de Kandi ; le représentant du président du tribunal de première Instance de Kandi ; sa Majesté Saka Jibril 4, Roi de Kandi ; les halifas avec les enfants à domicile lors des Cours coraniques ; le Chef du Centre de promotion Sociale de Kandi ; le Président de ligue de Défense des droits de l'homme de l’Alibori ; le Rapporteur Départemental de la ligue Islamique de l’Alibori ; l’Imam Central de Kandi et ses conseillers et les enfants lors d’un Groupe de Parole.

L’objectif pour Kindermissionswerk est d’appréhender l’ampleur du phénomène de la mendicité des enfant (Enfants talibés) et de connaître un peu l’histoire de ces enfants dont les droits élémentaires sont bafoués.

Partant de Cotonou, le phénomène est déjà très visible à partir de Parakou. A N’Dali, n’en parlons plus car ils sont en de petits groupes à tous les 50 mètres et ceci dans toutes les agglomérations jusqu’à Kandi.

Des différentes échanges avec les parties prenantes à Kandi, plusieurs changements sont observés au niveau des enfants accompagnés par le projet :

Amélioration de l’alimentation des enfants,

Instruction des enfants (en français),

Zéro mendicité de la cible (les enfants accompagnés),

Moins de violence chez les enfants accompagnés.

Etc..

Eu égard à l’ampleur du phénomène de la mendicité des enfants et la pertinence de l’intervention de Caritas Bénin, tous les acteurs rencontrés ont plaidé pour la poursuite et l’extension du projet.

M. Benjamin PÜTTER a fortement apprécié la synergie d’action entre Caritas Bénin et les services déconcentrés et décentralisés de l’Etat, les leaders religieux et la chefferie traditionnelle. « C’est une bonne expérience à copier et à faire ailleurs » va-t-il conclure.

M. Benjamin PÜTTER rencontrera les acteurs du projet à Djougou les 04 et 05 mars 2020.

Fidèle KOUKPONOU, Chef Projet.