Réunis du 24 au 25 janvier juin 2020 à Natitingou, directeurs national et diocésains du réseau Caritas Bénin, entourés de quelques collaborateurs, réfléchissent sur la constitution d’un fonds d’urgence  pour mieux faire face aux catastrophes.

Les pluies torrentielles provoquant des inondations, les incendies, les conflits inter–ethniques et la transhumance sont les principales causes d'urgences majeures au Bénin. Ces phénomènes frappent à l’improviste et provoquent de  graves dommages.  Pouvoir répondre promptement aux sollicitations des populations en détresse nécessite la prévention ou l’anticipation de la survenue de ces catastrophes. Cela permet également  de réduire considérablement leurs impacts sur les populations et les installations humaines. Toutefois, la mise en place des mécanismes de prévention et d’anticipation passe par la mobilisation de ressources conséquentes. C’est dans cette logique que la Direction Nationale  de Caritas Bénin a proposé un document mise en place du Fonds de gestion des urgences majeures au sein du réseau Caritas Bénin.

L’objectif du présent atelier est d’amener les Caritas diocésaines à s’approprier ce document, à le décliner en des plans opérationnels en fonction de leurs spécificités et à analyser les défis et opportunités de partenariats opérationnels et Subventions en cas d’Urgences.

Fonds-urg1

Fonds-urg3
 Fonds-urg5  Fonds-urg6