Dès l’apparition du premier cas d'infection au virus Ebola au Nigéria en juillet, l'équipe projet de la Direction Nationale de Caritas Bénin a conçu un projet de prévention contre la maladie d'Ebola. L'objectif général de prévenir la maladie à virus Ebola dans tous les départements du Bénin.

Soumis à plusieurs partenaires, dont CRS et Secours Catholique/Caritas France qui ont manifesté leur bonne volonté à soutenir cette initiative. Compte tenu du financement mobilisé ou promis, la zone d'intervention a alors été réduite aux régions frontalières et côtières du sud du Bénin des départements de l'Atlantique-Littorale, du Mono-Couffo et de l'Ouémé-Plateau.

Caritas et CRS n'étant pas les seules organisations à s’engager dans la lutte contre cette maladie, il était devenu indispensable que Caritas participe aux travaux de la commission « mobilisation sociale et communication » du « comité national de crise sanitaire de l’épidémie de la maladie à virus Ebola » mis en place par le Gouvernement (Ministère de la santé) et le Système des Nations Unies.

Avec la commission « mobilisation sociale et communication », ont été conçus et validés :

  • les principaux messages de sensibilisation ;

  • deux types d'affiches en format A2 et A3 : l'une pour la prévention et l'autre en cas de maladie avérée, pour la riposte;

  • une bande dessinée pour les enfants (élèves) ;

  • une boîte à image pour la sensibilisation.

Entre autres réalisées à la date du 20 Novembre mentionnons :

 

  • 10 novembre 2014, Formation de 39 agents enquêteurs et contrôleurs venus des 6 départements (diocèses de l'Ouémé, de Cotonou et de Lokossa).

  • 12 au 14 novembre, réalisation d'une étude de base sur les connaissances des populations en matière d'Ebola.

  • 11 et 12 novembre, participation de trois agents de Caritas à la formation des acteurs de la mobilisation sociale contre Ebola.

  • 12 Novembre, sensibilisation d'une quarantaine d'acteurs de Caritas sur la maladie à virus Ebola.

Depuis les événements survenus à Tanguiéta, Caritas s'est aussitôt engagée à apporter un appui aux diocèses du nord-Ouest du Bénin pour une riposte rapide contre l'épidémie causée par le virus Lassa. La stratégie d’intervention proposée se base sur le maillage existant dans chacun de ces diocèses. Ainsi, dans un premier temps, 30 responsables de secteurs et chefs projets des deux diocèses ont été formés les 28 et 29 Novembre 2014 au Centre St Paul à Natitingou et au centre Saint Ambroise à Djougou par une équipe de la Direction Nationale. Après cette formation 50 équipes paroissiales et villageoises (dont 33 à Natitingou et 17 à Djougou), les curés et vicaires des paroisses, les responsables des mouvements, associations et communautés ecclésiales de bases seront à leur tour outillés pour informer et sensibiliser les populations.