vech_abDu 06 au 09 juin 2011, la Caritas diocésaine d’Abomey a reçu la visite de ses homologues de Dassa, Djougou et Lokossa sous la coupole de la Caritas nationale. Les différentes  séances prévues pour ces quatre jours étaient meublées d’exposés, de projections, de visites de terrain et des questions-réponses. Ce fut l’atteinte de l’un des objectifs du DIRO  Diagnostic Institutionnel et Renforcement Organisationnel qui stipule de créer un cadre d’échange et d’enrichissement mutuel entre les dix Caritas Diocésaines du Bénin.

Après l’accueil et l’installation des participants le lundi soir, la journée du mardi a été consacrée d’abord à la présentation générale de la Caritas d’Abomey par son Coordonnateur le Père Eustache NOBIME. Ensuite, M. Fidèle KOUKPONOU, chargé de projet de lutte contre la traite a aussi présenté le projet dont il a la charge avant de diriger toute la délégation pour la visite des deux centres féminins de Bohicon. Là, la délégation a pris connaissance des différents métiers d’apprentissage que sont la couture, la coiffure, la chaudronnerie, la layette, le tissage etc. Notons qu’à travers cette tournée, les participants ont été émerveillés de certains modules enseignés dans ces centres comme : l’enseignement ménager, le français fonctionnel, l’éducation civique etc. La matinée du troisième jour, a été meublé par l’exposé du projet SEDEKON qui prend en charge les personnes vivant avec le VIH/SIDA. Ayant eu lieu au centre de santé de Davougon, les participants ont eu l’opportunité de  découvrir tout le beau travail qui se fait dans ce centre de Davougon. Cette matinée a été sous la direction de M. Patrick LEGONOU. Le cap a été mis dans  l’après midi sur  le projet SILC, financé par CRS-Bénin.

La présentation a été assurée par MM. Simplice GOUDOU et Benjamin AYENA. La journée du jeudi était réservée pour la visite de deux groupements SILC, l’un pour la pratique de la méthodologie et l’autre pour les discussions d’apprentissage.             Enfin, une grande synthèse a été faite par tous les participants. L’atelier a pris fin dans une ambiance de gaieté et des demandes ont été faites pour l’institution du projet SILC dans d’autres diocèses.

Simplice GOUDOU

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS