Abbe1Salut à tous, je m’appelle Ann Eaton mais tout le monde m’appelle Abbe. Je suis une volontaire Américaine du Corps de la Paix. Je viens de Michigan, mais j’ai vécu un peu partout en Amérique. Je suis contente de vivre, de travailler au Benin et avec Caritas dans le diocèse d’Abomey pour les deux prochaines années.

traite_unicefDans les efforts de recherche de financement des activités de protection de l’enfant, un partenariat a été signé entre la Caritas diocésaine d’Abomey et l’Unicef-Bénin en octobre 2010. Ce partenariat avait pour objet le cofinancement du projet d’appui à la lutte contre la traite, les autres formes d’exploitation et de violences sur les filles dans les communes d’Abomey et Bohicon. D’un cours global de 76 199 000 FCFA, ce projet a été mis en œuvre d’Octobre 2010 à septembre 2012.

Le but de cet article est de présenter brièvement le projet, les activités réalisées, les résultats obtenus et les perspectives.

anna1Bonjour à tout le monde, je suis contente d’être au Benin et de faire votre connaissance!

Je m’appelle Anna Hofrichter. Je suis une volontaire American du Corps de la Paix. Je viens de Pittsburgh, Pennsylvanie et ma famille habitent là. J’ai vécu, travaillé, et assisté à l’université de Chicago pour les cinq dernières années. J’ai étudié l’économie et l’histoire à l’Université de Chicago et j’ai travaillé comme chercheur en économie. Je suis aussi consultante. Aussi, j’ai habité dans le même quartier que Barack Obama!

Pca1

Depuis Octobre 2012, la Caritas diocésaine d’Abomey est impliqué dans la mise en œuvre du Programme de Cours Accélérés (Pca) initié dans la commune de Bohicon à l’attention des enfants non scolarisés et déscolarisés. L’objectif de ce programme est d’offrir aux enfants de 10 à 17 ans, les compétences fondamentales dans les différents champs de formation ainsi que les compétences de vie courante.

clemence1Je m’appelle Clémence Vayson, et j’ai 20 ans. L’été dernier j’ai vécu ma première expérience africaine qui ne sera pas la dernière : je suis partie pendant 1 mois et demi au Bénin, et plus précisément à Bohicon. J’ai voulu partir là bas pour me mettre au service de personnes qui ont besoin d’aide. J’ai donc passé tout mon temps à aider la Caritas diocésaine d’Abomey en effectuant plusieurs missions, mais aussi à visiter ce beau pays !

silcs_uneChaque année depuis 2007, en moyenne 4400 personnes, majoritairement des femmes, exclues des cibles des Institutions de Micro Finance se mettent ensemble pour constituer des communautés Epargnes et de Crédits Internes (Ceci). Les membres de ces groupements, malgré leurs maigres revenus, arrivent à épargner des montants variant de 12.000.000 à 48.000.000 Fr CFA et s’allouent des crédits pour mener des activités génératrices de revenus. Cette prouesse est le fait du Projet Savings and Internal Lending Communauties (Silc) de la Caritas Diocésaine d’Abomey. Celle-ci a remis aux représentants de 195 groupements leur attestation de maturité. C’était le jeudi 31 Mai 2012 au stade municipal de la commune de Covè

za1La Caritas diocésaine d’Abomey a réalisé au sein de l’école catholique St Paul de Za Agbogbomey, un chantier d’été avec l’appui financier de la Fondation d’Auteuil. C’état du 11 au 28 juillet 2012. L’événement a connu la participation de 10 jeunes français de Bordeaux et 10 homologues béninois. Chaque groupe était accompagné de son équipe d’encadrement.

Dans cette nouvelle parution du bulletin d’information et de formation de la Caritas diocésaine d’Abomey, vous lirez les articles suivants :

  • Concept et Identité de la Caritas
  • La rentrée des centres féminins
  • Les cas de succès des Communautés d’Epargne et de Crédit Interne (CECI)
  • Prise en charge de 40 enfants en situation difficile
  • La formation de type Dual : une aubaine pour les apprenantes
Cliquer ici pour consulter tout le bulletin