Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Caritas Djougou engagée pour l’autonomisation économique des Communautés rurales

Le jeudi 28 juin 2018, s’est déroulée au Centre Saint Ambroise de Djougou, une cérémonie d’octroi de subvention de la Caritas Développement Djougou à 13 groupements villageois des communes de Djougou, Ouaké et Copargo.

Suivant une répartition des villages bénéficiaires par commune, nous comptons 8 villages de la commune de Djougou, 3 villages de la commune de Ouaké et 2 villages de la commune de Copargo. Il s’agit : dans la commune de Djougou, des groupements d’Alfa-Kpara, de Sègniha, de Yaripéhoun, de Mégnam, d’Abitange, de Paparapanga, de Danagou et de Kalenfassi ; dans la commune de Ouaké, des groupements d’Alitokoum, de Kakpala et de Kadolassi ; dans la commune de Copargo, des groupements de Tchalougou et de Landa 2.

En effet, la cérémonie qui a réuni en ce jour les bénéficiaires est l’aboutissement d’un processus qui a démarré en 2010 avec le projet « Stop aux Violences Faites aux Femmes et Autonomisation Economique de la Femme Rurale », soutenu jusqu’en 2015 par CRS Bénin et depuis 2016 par la Fondation Alaïne. Donc l’appui financier que la Caritas Djougou porte aujourd’hui aux 13 groupements est le fruit du partenariat entre la Caritas Développement Djougou et la Fondation Alaïne.

Il est important de souligner que l’un des volets efficaces de ce projet est la création dans ces villages cibles, des groupes CECI, c’est-à-dire des Communautés d’Epargne et de Crédit Interne. Les CECI ont été un mécanisme efficace ayant permis aux communautés villageoises d’apprendre à créer leur propres sources de financement. Néanmoins, la Caritas Djougou a jugé nécessaire d’accompagner l’autonomisation économique de ces communautés villageoises en les aidant à accroître leur capacité de production.

Il est également important de rappeler que bien qu’étant d’obédience catholique, les actions de la Caritas ne tienne compte ni de la religion, ni de l’ethnie, ni de la race, ni du sexe.

Pour finir, chacun des 13 groupements bénéficiaires a été exhorté à encourager cet acte que la Caritas Développement Djougou pose en ce jour, en investissant effectivement les 150.000 FCFA reçus, dans les Activités Génératrices de Revenus librement choisies.

Le souhait des acteurs de la Caritas est d’avoir plus de possibilité pour appuyer davantage d’autres groupements villageois.


Echos des diocèses

Onze (11) Jeunes Déscolarisés Economique (JDE) et un (01) jeune prêtre diocésain venus de Bohicon, Abomey, Agbangnizoun, Za-Kpota et Zangnando ont été formés sur le « Dimensionnement des Installations...

Le jeudi 28 juin 2018, s’est déroulée au Centre Saint Ambroise de Djougou, une cérémonie d’octroi de subvention de la Caritas Développement Djougou à 13 groupements villageois des communes de Djougou,...

Conformément à son plan de travail annuel 2018, Caritas Parakou réalise actuellement, entre autres mesures d’adaptation aux changements climatiques, une rétention d’eau de surface pour les populations...

Plus de 800 personnes de Itchagba Gbadodo, dans l’arrondissement de Tatonnoukon, commune de Adja Ouèrè disposent d’une fontaine d’eau. C’est l’objectif stratégique visé par le projet de Gestion Intégr...

  « J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire…. » MT25.35 Dans sa mission de contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux des populations vulnérables, Caritas Bénin s’investit depuis s...

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

More Articles

More From: Caritas Abomey Caritas Développement Djougou Caritas BDBD / Parakou Caritas Porto-Novo N'Dali Caritas Développement Natitingou Caritas Kandi Caritas Lokossa