Dans la journée du vendredi 03 Mars 2017 le village de Sah-Condji situé à 2,5 km de la paroisse Ste Thérèse de l’enfant Jésus de Djanglamey (commune de Grand-Popo) a connu un incendie provoqué par des feux de brousses. Cet incendie a causé des dégâts considérables à savoir  17 ménages entièrement dévastés et 64 victimes dont 23 enfants et trois personnes du troisième âge. Cette situation n’a pas laissé indifférente la Caritas Diocésaine de Lokossa qui a initiée coordonnée une opération de collecte de vivres, de vêtements et de fournitures scolaire.

Ainsi le lundi 20 Mars 2017, une délégation composée du Directeur de la Caritas Diocésaine de Lokossa, le Père Samuel Kouessi HOUNKPE, du père Paul HOUSSOU curé doyen d’Agoue, du père Denis HOUNSA délégué décanal de la Caritas, du père Gilles DOSSOU de la paroisse Saint Joseph de Grand Popo, de l’équipe diocésaine Caritas, du Chef du Centre de Promotion Social de Grand-Popo et quelques agents de la mairie s’est rendue au chevet des sinistrés. Avec le soutien des fidèles du doyenné d’Agoué et la générosité des paroisses Saint Michel de Comé, Sainte Thérèse d’Agonve (Lokossa), Sainte Cathérine de Sienne d’Agnivedji (Lokossa), Christ Roi de Zogbedji (Lokossa), Saint Jean Baptiste de Dogbo, Immaculé Conception d’Azove, elle a pu offrir aux sinistrés des vivres (Sacs de riz, bidons d’huile), des lots de vêtements, des kits scolaires (carton de cahiers, stylos, gommes, crayons, boites mathématiques, craies) et une enveloppe de 165500 franc CFA.

Dans son mot de réconfort, le père Samuel Kouessi HOUNKPE a rappelé les temps forts que l’église vit actuellement : le temps de carême ou nous sommes invités à la prière, au jeûne et l’aumône. Il a aussi mis en relief l’un des objectifs de la Caritas qui est de faire face aux situations de drame et d’urgence qui surviennent dans la vie des populations.

Prenant la parole, le responsable du comité villageois Mr BOSSA Christophe qui est en même temps membre du comité pastoral paroissial de Djanglame a remercié la Caritas pour ce grand apport. L’occasion lui a aussi permis d’implorer la bénédiction divine sur toutes les âmes généreuses pour leur geste d’amour qui élève l’autre et relève la miséricorde de Dieu.

 

Abbé Dénis HOUNSA

Aumônier décanal de la Caritas (Agoue)

 

« S’engager sous l’inspiration de l’Esprit saint comme témoin de l’amour de Dieu dans l’annonce de la bonne nouvelle du salut au sein de la cité1 ». Ainsi se décline le leitmotiv du Mouvement Catholique des Cadres et Personnalités Politiques (MCCPP) qui a célébré le jeudi 5 mai 2016, jour de la solennité de l’Ascension de notre Seigneur Jésus au ciel, sa fête.

Vingt neuf (29) femmes et cinq (5) hommes, promoteurs de micro entreprises et Activités Génératrices de Revenus (Agr) ont été formés pendant cinq (5) jours ouvrables sur la gestion des entreprises. C’était du 1er au 7 décembre 2016.

Cette formation a été organisée dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à l’entreprenariat au féminin en milieu rural à Agame mis en œuvre par la Caritas Diocésaine de Lokossa en partenariat avec le Catholic Relief Service. Elle vise le renforcement des capacités managériales des acteurs bénéficiaires du projet et menant des Agr de Production de savons (2 types : savon traditionnel en boule kogui et savon amélioré ; parfumé) et de natte. Elle s’est déroulée suivant la méthodologie « Gérer Mieux Votre Entreprise du Bureau International du Travail » (GERME/BIT), après un diagnostic en vue de contribuer à une meilleure gestion des affaires.

‘’Dieu est amour’’, ‘’ où sont amour et charité Dieu est présent’’, ‘’partage ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux’’, ‘’ donnez-leur à manger  vous-même’’. Ce fut  avec ces  versets qu’ont été introduites les séances  d’information et de mobilisation des chrétiens du Diocèse de Lokossa pour la campagne de Carême de 2016. Environ 900 participants ont été regroupés de façon itinérante lors des rencontres d’échange entre la Caritas diocésaine de Lokossa et les fidèles catholiques.


Les communications sur le sens des efforts de carême ont été calquées sur les grands rassemblements du diocèse de la période. Ainsi le 1er Mars 2016, les jeunes du Diocèse  rassemblés sur la Paroisse   Saint Louis d’Athiémé ont été sensibilisés sur le thème. Les 09, 08 et 10 Mars ce fut le tour des grands catéchumènes (3eme année de communion, 1er et 2eme années de confirmation et années d’engagement) de la Cathédrale Saint Pierre Claver de Lokossa. Suivi des accompagnateurs et   accompagnatrices du Mouvement d’Apostolat des Enfants du Bénin (MADEB) de la région du Couffo le 12 mars. Puis  le tour des laïques de la Paroisse Saint Louis d’Athièmè,  et des stations Saint Jean Marie Vianey d’Adohoun et Saint André de Dedepkoè le 13 Mars. Et enfin celui des élèves du collège d’enseignement Catholique d’Agoué le 18 Mars.


Après la note introductive, le niveau de connaissance des participants au sujet de la  Caritas a été jaugé. Pour la majorité la Caritas est un groupe qui vient en aide aux personnes indigentes. L’opportunité a été saisie pour expliquer aux fidèles présents, que l’on devient membre de la Caritas par son baptême. Le devoir de charité incombe donc à tout chrétien baptisé. Le temps du carême est le moment de prédilection de l’Eglise pour vivre le partage et la charité.


Au terme des échanges nourris par des questions et réponses, chaque participant est sorti éclairé, motivé et outillé pour participer à la campagne de  carême et pour être des porte-paroles de la Caritas auprès des frères et sœurs qui n’ont pas pu participé aux séances.  


Les échanges ont été enrichis par la contribution des pères  Samuel HOUNKPE, Directeur Diocésain de la Caritas, Emile MANOUTCHE responsable de la catéchèse à la cathédrale de Lokossa,  Honoré KPODOZIHOUE, Aumônier Diocésain des MADEB, Alban GAMAVO Aumônier Décanal de la Caritas et de la Sœur Aline NOUHOUNKPO,  conseillère Diocésaine des MADEB.

 sens03  sens04
 Jeunesse Diocésaine suivant la communication
sur la Caritas à Athiémè
 Un groupe des participants de la paroisse Saint Louis
d'Athiémè
 sens06  sens05
 Un accompagnateur MADEB posant une question sur la 
Caritas à Djakotomey
 Soeur Conseillère MADEB posant une question sur la 
Caritas à Djakotomey
sens07 sens08
Cathécumènes adultes de la Cathédrale Lokossa Cathécumènes qui suivent la communication sur la  Caritas
(Cathédrale Lokossa)

 

 

Ils sont trois cent quatre (304) participants venus de vingt-cinq (25) paroisses du diocèse de Lokossa, rassemblés dans l’enceinte du collège catholique de Comé. Le Jeudi 21 juillet, ces jeunes tous membres du groupe des Samuel (les servants de messe) ont échangé à bâton rompu avec la chargée de programme de la Caritas Diocésaine de Lokossa, sur la Caritas, les objectifs, ses moyens d’intervention, et les actions réalisées.

L’essentiel de cet évènement est condensé dans les points qui suivent : les travaux de groupe , les sketchs , la plénière, et des Questions- débats.

Dans une dynamique participative, les jeunes Samuel ont participé à des travaux de groupe à l’issue desquels une synthèse a été réalisée et restituée en plénière. Ces travaux ont permis de jauger le niveau de connaissance des participants sur la Caritas et de recueillir leurs aspirations. Un autre groupe de Samuel a été mis à contribution pour la mise en scène de deux scénarii sur les interventions de la Caritas.