Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

La Caritas Diocesaine de Lokossa aux côtes des habitants de Sah-Condji victime d’un incendie

Dans la journée du vendredi 03 Mars 2017 le village de Sah-Condji situé à 2,5 km de la paroisse Ste Thérèse de l’enfant Jésus de Djanglamey (commune de Grand-Popo) a connu un incendie provoqué par des feux de brousses. Cet incendie a causé des dégâts considérables à savoir  17 ménages entièrement dévastés et 64 victimes dont 23 enfants et trois personnes du troisième âge. Cette situation n’a pas laissé indifférente la Caritas Diocésaine de Lokossa qui a initiée coordonnée une opération de collecte de vivres, de vêtements et de fournitures scolaire.

Ainsi le lundi 20 Mars 2017, une délégation composée du Directeur de la Caritas Diocésaine de Lokossa, le Père Samuel Kouessi HOUNKPE, du père Paul HOUSSOU curé doyen d’Agoue, du père Denis HOUNSA délégué décanal de la Caritas, du père Gilles DOSSOU de la paroisse Saint Joseph de Grand Popo, de l’équipe diocésaine Caritas, du Chef du Centre de Promotion Social de Grand-Popo et quelques agents de la mairie s’est rendue au chevet des sinistrés. Avec le soutien des fidèles du doyenné d’Agoué et la générosité des paroisses Saint Michel de Comé, Sainte Thérèse d’Agonve (Lokossa), Sainte Cathérine de Sienne d’Agnivedji (Lokossa), Christ Roi de Zogbedji (Lokossa), Saint Jean Baptiste de Dogbo, Immaculé Conception d’Azove, elle a pu offrir aux sinistrés des vivres (Sacs de riz, bidons d’huile), des lots de vêtements, des kits scolaires (carton de cahiers, stylos, gommes, crayons, boites mathématiques, craies) et une enveloppe de 165500 franc CFA.

Dans son mot de réconfort, le père Samuel Kouessi HOUNKPE a rappelé les temps forts que l’église vit actuellement : le temps de carême ou nous sommes invités à la prière, au jeûne et l’aumône. Il a aussi mis en relief l’un des objectifs de la Caritas qui est de faire face aux situations de drame et d’urgence qui surviennent dans la vie des populations.

Prenant la parole, le responsable du comité villageois Mr BOSSA Christophe qui est en même temps membre du comité pastoral paroissial de Djanglame a remercié la Caritas pour ce grand apport. L’occasion lui a aussi permis d’implorer la bénédiction divine sur toutes les âmes généreuses pour leur geste d’amour qui élève l’autre et relève la miséricorde de Dieu.

 

Abbé Dénis HOUNSA

Aumônier décanal de la Caritas (Agoue)


Echos des diocèses

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

Le faible accès aux services financiers des femmes des communautés rurales, la faible organisation des femmes à saisir les opportunités d’affaire et le manque de confiance en soi sont, entre autres, l...

L’hygiène et l’assainissement de base est l’un des secteurs privilégiés de la Caritas & Développement du diocèse de KANDI, pour un meilleur développement du département de l’Alibori. Ainsi depuis ...

Enfin de l'eau potable pour la population de Kingbé

Jusqu’au 13 juillet 2017, les 700 habitants du village Kingbé, dans l’arrondissement de Oungbègamè, commune de Djidja devraient parcourir plusieurs kilomètres pour avoir de l’eau potable et consommabl...

Le samedi 08 Juillet 2017, le centre de santé Bodarima ‘’Divine Miséricorde’’ de l’arrondissement de Kotopounga dans la commune de Natitingou, a écrit une autre belle page de son histoire : une a...

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arr...

More Articles

More From: Caritas Développement Natitingou Caritas Porto-Novo Caritas Kandi Caritas Abomey Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou