Pour surmonter les difficultés économiques auxquelles se heurtent les Caritas paroissiales face aux nombreuses demandent d’aide et d’assistance des personnes pauvres et vulnérables, la direction diocésaine de Caritas Lokossa a initié le Projet d’Extension de la Cuniculture.
 
Dans la dynamique de mobilisation de fond propre, la Caritas Paroissiale Saint Pierre Claver de Lokossa a bénéficié de l’appui technique de la direction diocésaine de Caritas Lokossa, d’octobre 2019 à Septembre 2020, pour la mise en œuvre du Projet d’Extension de la Cuniculture à la Cathédrale de Lokossa (PECuCaL). Ce projet a été financé par le CRS Bénin (Caritas des Etats-Unis) dans le cadre du renforcement institutionnel des capacités des Caritas Diocésaines.
 
Cet appui a permis à la délégation paroissiale d’acquérir des connaissances, sur les techniques d’élevage de lapins, la confection du matériel additif pour la protection des lapereaux, l’utilisation d’un tableau synoptique de suivi des activités et l’utilisation des fientes de lapins pour la fertilisation du verger de légumes de la paroisse. Avec une famille de quatre lapins (mâle et femelle) au départ, la Caritas Paroissiale a eu un cheptel 480 lapins en septembre 2020.
 
Grâce à ce projet, la Caritas paroissiale de la Cathédrale Saint Pierre Claver de Lokossa, dispose d’une source de revenus qui sert à répondre aux demandes d’aider et d’assistance des personnes pauvres et vulnérables. Le projet a également permis à la Caritas paroissiale de soutenir les personnes dans le besoin lors du confinement (mars à mai) lié au Covid19.
Le succès de cette expérience, sert de modèle à d’autres paroisses du diocèse de Lokossa.