Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Une bonne action de Micro assurance dans nos villages

Du 28 janvier au 1er février 2013 la Caritas Diocésaine et Développement a reçu une équipe de Catholic Relief Services (CRS) Bénin et de NSIA. Au cœur de leurs échanges, il était question de s’entendre sur les innovations à apporter au projet micro assurance Santé. Ce projet est une initiative de CRS Bénin en collaboration avec notre Caritas diocésaine. Ceci permettrait de réduire la pauvreté à travers le coût amoindri des soins de santé. Ce projet est exécuté principalement sur le terrain par la Caritas Diocésaine et Développement avec les centres de santé d’arrondissement de Kotopounga et de Chabicouma, respectivement dans les communes de Natitingou et de Kouandé.

Pour offrir les soins de qualité aux populations, CRS Bénin et tous les autres acteurs que sont  CDD, NSIA, les responsables des centres de santé  concernés  ont convenu d’utiliser les nouvelles technologies afin d’alléger la tâche aux agents de santé qui auront désormais moins de papiers chronophages à remplir. Le système permettra également aux animateurs et autres acteurs impliqués de collecter facilement les données.

Il a été également convenu que ce sont les animateurs endogènes qui colletteront les primes auprès des bénéficiaires et délivreront un reçu à ces derniers. Les animateurs verseront l’argent collecté au compte bancaire de NSIA et donneront l’original du bordereau de ce versement au service comptable de la CDD. Le superviseur sera chargé de vérifier si les animateurs ont fait leur travail et il lui revient de transmettre les fiches d’adhésion et de cotisation au coordonnateur. Ce dernier après vérification, délivre le passeport au client. Si ces innovations sont apportées à temps elles permettront  non seulement d’améliorer la qualité d’accueil dans les centres de santé, mais aussi une augmentation du taux de fréquentation des dits centres. Voilà une initiative qui mérite d’être accompagnée car elle vise l’accès aux soins de santé des couches les plus vulnérables du diocèse.

Valentin KOUAGOU
Responsable de département Micro Assurance/Santé


,


Echos des diocèses

Le faible accès aux services financiers des femmes des communautés rurales, la faible organisation des femmes à saisir les opportunités d’affaire et le manque de confiance en soi sont, entre autres, l...

L’hygiène et l’assainissement de base est l’un des secteurs privilégiés de la Caritas & Développement du diocèse de KANDI, pour un meilleur développement du département de l’Alibori. Ainsi depuis ...

Enfin de l'eau potable pour la population de Kingbé

Jusqu’au 13 juillet 2017, les 700 habitants du village Kingbé, dans l’arrondissement de Oungbègamè, commune de Djidja devraient parcourir plusieurs kilomètres pour avoir de l’eau potable et consommabl...

Le samedi 08 Juillet 2017, le centre de santé Bodarima ‘’Divine Miséricorde’’ de l’arrondissement de Kotopounga dans la commune de Natitingou, a écrit une autre belle page de son histoire : une a...

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arr...

Vue d'ensemble regroupant les acteurs Caritas les élus locaux et représentant des sinistrés

Dans la journée du vendredi 03 Mars 2017 le village de Sah-Condji situé à 2,5 km de la paroisse Ste Thérèse de l’enfant Jésus de Djanglamey (commune de Grand-Popo) a connu un incendie provoqué par des...

More Articles

More From: Caritas Porto-Novo Caritas Kandi Caritas Abomey Caritas Développement Natitingou Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou