Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Reboiser notre planète

 

Aujourd’hui notre planète est gravement menacée. Les changements climatiques sont une préoccupation permanente et pertinente. Ils sont simplement dus aux activités de l’homme qui progressivement détruit l’environnement sans aucun souci de réparation.
La Caritas Diocésaine et Développement de Natitingou à travers son département du développement rural se penche sur la question de la déforestation, des feux de végétation qui ne font que faire avancer le désert et réchauffer notre environnement.

Ainsi, le projet de reboisement a été initié avec l’aide du Secours Catholique France (SCF). Ce projet a pour objectifs de planter au moins 30.000 arbres par an dans certains villages de notre diocèse. Chaque année, nous installons les pépinières avec des paysans à qui nous expliquons le processus afin qu’ils soient eux-mêmes capables de le faire sans difficultés. Notre ambition est de les rendre indépendants pour qu’ils deviennent plus tard des pépiniéristes.
Pour cette année, nous avons déjà installé 5000 plants de pépinières des espèces telles que : l’anacardier, le faux-fromager, l’acacia auricuriformis, le Caya sénégalinsis , le Terminalia Catapa , le Gmélina arboréa, et quelques pieds de cacao que nous voulons expérimenter. Nous avons aussi installé une pépinière de 2.500 arbres du siège de la Caritas Diocésaine. Cette pépinière servira pour le reboisement dans les écoles.

  Nous continuerons progressivement l’installation de nos pépinières dans les mois qui suivent.

  Il faut aussi rappeler que les mêmes opérations s’effectuent dans les autres secteurs du diocèse.

Avec un peu d’efforts, nous sommes convaincus que nous arriverons à changer la mentalité de nos concitoyens. Pour nous, c’est le plus important. Que désormais les feux de végétation et la déforestation soient contrôlés pour le respect et l’équilibre de notre environnement.

M. Gilles ABALLO
Animateur du développement rural


Echos des diocèses

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arr...

Vue d'ensemble regroupant les acteurs Caritas les élus locaux et représentant des sinistrés

Dans la journée du vendredi 03 Mars 2017 le village de Sah-Condji situé à 2,5 km de la paroisse Ste Thérèse de l’enfant Jésus de Djanglamey (commune de Grand-Popo) a connu un incendie provoqué par des...

Le mardi 24 janvier 2017 au Centre Paul VI, le Scdih - Caritas Cotonou a organisé une mini foire pour promouvoir, valoriser et commercialiser les produits des femmes rurales. Les femmes de Vingt (20)...

A travers les Caritas diocésaines, chargées de la coordination de la pastorale sociale, les diocèses du Bénin travaillent pour  le développement intégral de tout homme et de tout l'homme. Dans ce...

Vingt neuf (29) femmes et cinq (5) hommes, promoteurs de micro entreprises et Activités Génératrices de Revenus (Agr) ont été formés pendant cinq (5) jours ouvrables sur la gestion des entreprises. C...

Ils sont trois cent quatre (304) participants venus de vingt-cinq (25) paroisses du diocèse de Lokossa, rassemblés dans l’enceinte du collège catholique de Comé. Le Jeudi 21 juillet, ces jeunes tous m...

More Articles

More From: Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou Caritas Développement Natitingou Caritas Kandi