Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Autonomisation des femmes : Caritas Bénin et Crs Bénin renforcent les capacités d’un groupement du village de Téoukpara, Commune de Tchaourou

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arrondissement de Sanson, Commune de Tchaourou, la Caritas-BDBD en partenariat avec Catholic Relief Services (CRS) apportent un appui organisationnel et matériel à ce groupement.

Sur le plan organisationnel, le groupement bénéficie d’un renforcement de capacités en termes de formation de secrétaires et de recyclage de ses membres.

Sur le plan matériel, le groupement a également reçu des marmites, seaux, bassines, bols et des matières premières (soude, beurre de karité, huile de palme) nécessaires à la production de savon.

Un bâtiment composé d’une salle de réunion, d’un magasin, d’une cuisine, et équipé en tables, chaises avec accoudoirs et tableaux, sur financement de CRS-BENIN, est construit.

La bénédiction de ce bâtiment a été assurée par le Père Henri EDOH, Directeur de la Caritas-BDBD, qui a procédé à sa mise en service le vendredi 31 mars 2017 en présence Monsieur Bani GBAOURE, Chargé de Suivi-évaluation, de Madame Aïssatou ADAMOU, Chargée du projet, ainsi que des femmes du groupement et de leurs proches.

savon kongui-pkou2

Le groupement des femmes « Sourou Tawi » mène des activités génératrices de revenus en vue d’assurer l’autonomie de ses quarante-cinq (45) femmes membres. Elles se sont engagées dans la production du savon boule communément appelé « Kogui ».

Ce groupement ne disposait pas d’’un cadre adéquat et de moyens matériels appropriés pour la production et la vente de ce savon.

 

Aissatou ADAMOU, Chargée du projet

Echos des diocèses

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arr...

Vue d'ensemble regroupant les acteurs Caritas les élus locaux et représentant des sinistrés

Dans la journée du vendredi 03 Mars 2017 le village de Sah-Condji situé à 2,5 km de la paroisse Ste Thérèse de l’enfant Jésus de Djanglamey (commune de Grand-Popo) a connu un incendie provoqué par des...

Le mardi 24 janvier 2017 au Centre Paul VI, le Scdih - Caritas Cotonou a organisé une mini foire pour promouvoir, valoriser et commercialiser les produits des femmes rurales. Les femmes de Vingt (20)...

A travers les Caritas diocésaines, chargées de la coordination de la pastorale sociale, les diocèses du Bénin travaillent pour  le développement intégral de tout homme et de tout l'homme. Dans ce...

Vingt neuf (29) femmes et cinq (5) hommes, promoteurs de micro entreprises et Activités Génératrices de Revenus (Agr) ont été formés pendant cinq (5) jours ouvrables sur la gestion des entreprises. C...

Ils sont trois cent quatre (304) participants venus de vingt-cinq (25) paroisses du diocèse de Lokossa, rassemblés dans l’enceinte du collège catholique de Comé. Le Jeudi 21 juillet, ces jeunes tous m...

More Articles

More From: Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou Caritas Développement Natitingou Caritas Kandi