Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Autonomisation des femmes : Caritas Bénin et Crs Bénin renforcent les capacités d’un groupement du village de Téoukpara, Commune de Tchaourou

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arrondissement de Sanson, Commune de Tchaourou, la Caritas-BDBD en partenariat avec Catholic Relief Services (CRS) apportent un appui organisationnel et matériel à ce groupement.

Sur le plan organisationnel, le groupement bénéficie d’un renforcement de capacités en termes de formation de secrétaires et de recyclage de ses membres.

Sur le plan matériel, le groupement a également reçu des marmites, seaux, bassines, bols et des matières premières (soude, beurre de karité, huile de palme) nécessaires à la production de savon.

Un bâtiment composé d’une salle de réunion, d’un magasin, d’une cuisine, et équipé en tables, chaises avec accoudoirs et tableaux, sur financement de CRS-BENIN, est construit.

La bénédiction de ce bâtiment a été assurée par le Père Henri EDOH, Directeur de la Caritas-BDBD, qui a procédé à sa mise en service le vendredi 31 mars 2017 en présence Monsieur Bani GBAOURE, Chargé de Suivi-évaluation, de Madame Aïssatou ADAMOU, Chargée du projet, ainsi que des femmes du groupement et de leurs proches.

savon kongui-pkou2

Le groupement des femmes « Sourou Tawi » mène des activités génératrices de revenus en vue d’assurer l’autonomie de ses quarante-cinq (45) femmes membres. Elles se sont engagées dans la production du savon boule communément appelé « Kogui ».

Ce groupement ne disposait pas d’’un cadre adéquat et de moyens matériels appropriés pour la production et la vente de ce savon.

 

Aissatou ADAMOU, Chargée du projet

Echos des diocèses

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

Le faible accès aux services financiers des femmes des communautés rurales, la faible organisation des femmes à saisir les opportunités d’affaire et le manque de confiance en soi sont, entre autres, l...

L’hygiène et l’assainissement de base est l’un des secteurs privilégiés de la Caritas & Développement du diocèse de KANDI, pour un meilleur développement du département de l’Alibori. Ainsi depuis ...

Enfin de l'eau potable pour la population de Kingbé

Jusqu’au 13 juillet 2017, les 700 habitants du village Kingbé, dans l’arrondissement de Oungbègamè, commune de Djidja devraient parcourir plusieurs kilomètres pour avoir de l’eau potable et consommabl...

Le samedi 08 Juillet 2017, le centre de santé Bodarima ‘’Divine Miséricorde’’ de l’arrondissement de Kotopounga dans la commune de Natitingou, a écrit une autre belle page de son histoire : une a...

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arr...

More Articles

More From: Caritas Développement Natitingou Caritas Porto-Novo Caritas Kandi Caritas Abomey Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou