Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Caritas Parakou lutte contre les changements climatiques : une rétention d’eau de surface en construction à Babarou dans la Commune de Tchaourou

Conformément à son plan de travail annuel 2018, Caritas Parakou réalise actuellement, entre autres mesures d’adaptation aux changements climatiques, une rétention d’eau de surface pour les populations du village de Babarou et ses environs.

Le village de Babarou dans l’arrondissement d’Alafiarou est situé à 27 km à l’ouest de Tchatchou dans la Commune de Tchaourou. L’examen des données pluviométriques de la station de Tchaourou montre que la quantité moyenne annuelle d’eau de pluie recueillie est de 1 176 mm (moyenne de l’année de 1988 à 2010). Cette pluviométrie annuelle se concentre sur une période de sept (07) mois d’avril à octobre. La saison sèche occupe la période allant de novembre à mars. Les populations de ce village souffrent du manque d’eau durant la saison sèche. Mais il n’existe pas dans ce village une réserve d’eau de surface pour les activités agropastorales. La retenue d’eau en cours de construction contribuera au bien-être de ces populations et à la promotion de leurs activités agricoles et économiques. La construction de cette retenue d’eau vise quatre buts à savoir :

Humain : la disponibilité d’eau au profit des populations

Pastoral : l’accroissement de la production animale par l’amélioration des conditions de vie des animaux.

Piscicole : la constitution d’un milieu favorable à l’éclosion des poissons. La pèche pourra être un métier d’avenir pour la population.

Agricole : la pratique des cultures de contre-saison et surtout le maraichage

Au plan environnemental, cette retenue d’eau permettra par infiltration la recharge de la nappe et un écosystème favorable à la faune et à la flore, avec une influence positive sur le climat local.

Pour atteindre ces objectifs, la retenue d’eau est dimensionnée en conséquence. A la fin des travaux, elle aura une capacité de rétention d’eau d’environ 32 724 m3. Elle sera équipée d’ouvrages annexes : un abreuvoir pour les animaux, une aire de lessive pour les femmes et un périmètre agricole pour le maraîchage. Les travaux seront achevés au mois de juillet 2018 au grand bonheur des populations.

Nazaire KOSSOUHO,

Chargé des Programmes,

Chargé de Communication à Caritas Parakou


Echos des diocèses

Onze (11) Jeunes Déscolarisés Economique (JDE) et un (01) jeune prêtre diocésain venus de Bohicon, Abomey, Agbangnizoun, Za-Kpota et Zangnando ont été formés sur le « Dimensionnement des Installations...

Le jeudi 28 juin 2018, s’est déroulée au Centre Saint Ambroise de Djougou, une cérémonie d’octroi de subvention de la Caritas Développement Djougou à 13 groupements villageois des communes de Djougou,...

Conformément à son plan de travail annuel 2018, Caritas Parakou réalise actuellement, entre autres mesures d’adaptation aux changements climatiques, une rétention d’eau de surface pour les populations...

Plus de 800 personnes de Itchagba Gbadodo, dans l’arrondissement de Tatonnoukon, commune de Adja Ouèrè disposent d’une fontaine d’eau. C’est l’objectif stratégique visé par le projet de Gestion Intégr...

  « J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire…. » MT25.35 Dans sa mission de contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux des populations vulnérables, Caritas Bénin s’investit depuis s...

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

More Articles

More From: Caritas Abomey Caritas Développement Djougou Caritas BDBD / Parakou Caritas Porto-Novo N'Dali Caritas Développement Natitingou Caritas Kandi Caritas Lokossa