Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

La Caritas de Porto-Novo travaille pour la résilience économique des femmes du diocèse

Le faible accès aux services financiers des femmes des communautés rurales, la faible organisation des femmes à saisir les opportunités d’affaire et le manque de confiance en soi sont, entre autres, les facteurs qui expliquent les conditions d’existence très précaires des femmes et des communautés rurales du diocèse de Porto-Novo. C’est dans ce contexte que la Caritas Diocésaine de Porto-Novo a initié et exécuté le Projet de résilience économique des femmes des communautés paroissiales du diocèse de Porto-Novo avec l’appui financier du Catholic Relief Services (CRS).

Après une année d’intenses activités sur le terrain, nous pouvons noter les réalisations suivantes

  • Identification de 15 paroisses partenaires pour abriter le projet,

  • Sensibilisation et la mobilisation de 893 femmes sur les 15 paroisses impliquées,

  • Création et le suivi de 48 groupements de femmes sur 15 paroisses du diocèse de Porto-Novo,

  • Octroi d’une subvention 200.000 F CFA par groupement pour le financement des activités coopératives.

  • Identification et formation de 30 relais communautaires pour assurer une pérennisation des actions du projet.

  • Renforcements de capacités sur les thématiques telles que : La vie associative et les activités coopératives, Le leadership féminin et La gestion des crédits et la conduite des AGR ont été organisés au profit des femmes participantes.

Suite à nos actions, les résultats tangibles observés au niveau des groupements se présentent comme suit :

  • Montant de l’épargne des groupements : 7 121 850 FCFA,

  • Nombre de crédit accordés aux membres : 1 310

  • Intérêts sur les crédits accordés : 1 507 250 F CFA

  • Montant du patrimoine des groupements : 9 032 125 F CFA

Nous remercions Dieu pour sa providence qui ne fait jamais défaut.

Merci à Monseigneur Aristide GONSALLO pour son implication personnelle et son appui pour la pérennisation et la sécurisation des acquis.

Merci au CRS qui dans une dynamique d’apprentissage a permis par Caritas Bénin que Caritas Porto-Novo mette en œuvre elle-même pour la première un projet. Cette chance est surtout le fruit du savoir faire du Père Philippe SANHOUEKOUA, directeur national que nous remercions ici avec le chargé de partenariat.

Merci aussi à tous les acteurs du Projet et de Caritas Porto-Novo. Dieu nous bénisse.

reunion groupement femmes

 

Caritas Porto-Novo, Aimer comme Jésus, Servir comme Marie.


Echos des diocèses

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

Le faible accès aux services financiers des femmes des communautés rurales, la faible organisation des femmes à saisir les opportunités d’affaire et le manque de confiance en soi sont, entre autres, l...

L’hygiène et l’assainissement de base est l’un des secteurs privilégiés de la Caritas & Développement du diocèse de KANDI, pour un meilleur développement du département de l’Alibori. Ainsi depuis ...

Enfin de l'eau potable pour la population de Kingbé

Jusqu’au 13 juillet 2017, les 700 habitants du village Kingbé, dans l’arrondissement de Oungbègamè, commune de Djidja devraient parcourir plusieurs kilomètres pour avoir de l’eau potable et consommabl...

Le samedi 08 Juillet 2017, le centre de santé Bodarima ‘’Divine Miséricorde’’ de l’arrondissement de Kotopounga dans la commune de Natitingou, a écrit une autre belle page de son histoire : une a...

Dans le but de renforcer les faibles moyens de production et de gestion des femmes du groupement « Sourou Tawi » (en langue lokpa : la patience paie) du village de Téoukpara dans l’arr...

More Articles

More From: Caritas Développement Natitingou Caritas Porto-Novo Caritas Kandi Caritas Abomey Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou