Pour répondre aux vœux de Caritas Africa, qui a exhorté tous ses membres à commémorer, le 25 mai 2016 la Journée Africaine, le Père Philippe SANHOUEKOUA, Directeur National de Caritas Bénin et tout le personnel de l'Institution ont célébré une messe pour l'Afrique et ses dirigeants d'une part et pour les activités de Caritas Africa, d'autre part.

« Prions pour l'Afrique, son unité et pour ces dirigeants ainsi que la région Afrique de Caritas pour toutes ses actions ». C'est par ces mots que le Père a introduit la célébration eucharistique. L'occasion nous est offerte par Caritas Africa qui coordonne toutes les Caritas de la région Afrique dont Caritas Bénin, pour prier aujourd'hui en faveur de toute l’Afrique a t-il souligné.

En effet, Caritas Africa depuis quelques années, siège à l'Union Africaine en tant que membre observateur et pourrait y influencer les décisions. Et la meilleure manière de renforcer ce rôle est de prier, et c'est à cela qu'elle nous convie, plus particulièrement en ce jour du 25 mai, où nous unissons nos cœurs pour prier pour le continent. Tous nous sommes conscients de l'efficacité de la prière qui permet à l'homme de se faire bon serviteur.

Le Père Directeur est revenu dans son homélie sur la qualité de l'être que nous devons incarner, en tant que travailleurs de Caritas dont la devise est « Aimer et Servir ». « Le fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir » (réf). Sommes-nous toujours dans la logique du service ou sommes-nous préoccupés par nos propres intérêts ? Quelle contribution intellectuelle apportons-nous pour que l'Afrique se développe davantage ? Devons-nous continuer à croiser les mains pour attendre l'Occident ? Le premier mal de l'Africain n'est-il pas les Africains eux-mêmes ? Voilà tant d'interrogations qui ont meublé l’homélie du Père Directeur.

Pour conclure, il exhorte ses collaborateurs à prier pour eux-mêmes, les travailleurs de Caritas dans le monde et pour tous les africains en vue de l'avancement de toutes les actions au profit de l'Afrique.

Huguette TONOUKOUEN