La reconnaissance de Caritas Bénin comme organisation d’utilité publique par le Gouvernement Béninois est la preuve que cette organisation s’impose sur l’échiquier national comme un acteur clé au sein des ONG humanitaires. Toutefois, des efforts restent à faire au niveau des outils et organes de gouvernance notamment les procédures de gestion pour améliorer sa performance.

Caritas Bénin s’est donc engagée à se conformer aux normes minimales de gestion de la confédération Caritas Internationalis. Dans ce cadre, plusieurs réformes ont été engagées, par l’organisation et des documents de politique et de procédures de gestion ont été rédigés et expérimentés dans beaucoup de domaines. Le besoin de mettre les récents documents en cohérence et de les intégrer dans un même corpus devenait pressant. D’où la nécessité de revisiter et d’actualiser le manuel de procédures administratives, financières et comptables.

C’est l’objectif de cet atelier  qui a eu lieu du 12 au 14 Juillet au centre CEMOLA de Bohicon et qui a connu la participation des cadres de la Direction Nationale, du Père Philippe Sanhouekoua , Directeur National et de M. Jean-Marie Agoï Premier Vice-Président de Caritas Bénin.

Au bout de trois jours de travaux, ils ont analysé les nouvelles procédures mises en place et rédigé un nouveau manuel de procédures administratives, financières et comptables souple et opérationnel.
L’organisation de cet atelier a été financée par le projet de Renforcement de Capacités des Partenaires (RéCaP) dans le cadre de l’accord entre Caritas Bénin et CRS