Quatre vingt dix (90) enfants participent à ces camps qui ont commencé depuis le lundi 12 juillet 2017.

L’objectif est de renforcer la résilience des enfants / adolescents notamment ceux ayant subit des chocs émotionnels ou psychologiques très préoccupants.

Chaque camp est une opportunité inédite offerte à chaque participant pour s’ouvrir à une tierce personne et échanger avec elle. C’est une démarche thérapeutique qui, tout en recourant à des activités éducatives et ludiques, puisera dans les ressources internes de chacun pour changer son image et la perception de son environnement.

Espérons que, le vendredi 21 juillet, à la fin de ces camps, chaque enfant-adolescent, pourra dire « Je ne suis plus un ‘‘zéro’’. Je suis un maintenant un ‘héro’’ ».

Le mardi 13 juillet, les enfants du diocèse de Porto-Novo ont eu la joie de recevoir la visite du Père Philippe SANHOUEKOUA, Directeur National de Caritas Bénin.

Les trois camps en cours sont organisés dans le cadre du « Projet de soutien psycho-social des Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV) axé sur la méthodologue de la Boîte à mémoire» deCaritas Béninavec l’appui technique et financier du Secours Catholique Caritas –France et de la Caritas Allemagne.

02red-Icamp BM Porto 07 2017
03red-Icamp BM Porto 07 2017