Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Semaine Nationale de charité 2017 Caritas Bénin collecte des dons pour soutenir les malades indigents

Fidèle à sa mission de témoigner de l’amour de Dieu, Caritas Bénin œuvre inlassablement en vue du développement intégral de tout homme et de tout l’homme quelque soit son statut. Conformément aux recommandations de la Conférence épiscopale du Bénin, Caritas Bénin une fois encore, a organisé une semaine nationale de la charité sur toute l’étendue du territoire nationale. C’était du dimanche 26 novembre au dimanche 3 décembre. Des dons en nature et en numéraire ont été collectés pour soulager les peines des personnes qui manquent de ressources pour payer les dépenses liées à leur santé. Et comme le besoin persiste, la mobilisation des dons reste ouverte.

La semaine Nationale de Charité de cette année 2017 a commencé par une messe présidée par le Père Philippe Sanhouékoua, Directeur National de Caritas Bénin, le lundi 27 novembre à 19h30 sur la Paroisse du Sacré Coeur de Cotonou.

Dans son homélie, le Père Sanhouékoua, a partagé avec l’assistance une méditation sur l’offrande de la veuve de l’Evangile. « Cette offrande est ridicule : quelques centimes. Mais pour cette femme, qui est bien en dessous du seuil de pauvreté, cela représente, comme Jésus le remarque vigoureusement, "toute sa vie"…. Elle a renoncé à son repas quotidien pour donner l’argent à Dieu. Elle a tout donné, comme la veuve de Sarepta qui, à bout de réserves, avait renoncé à son dernier repas pour le donner au prophète Élie (1 Rois 17, 12). Quelle leçon de générosité ! » Le prédicateur interpelle indirectement l’assistance : «   Suis-je prêt, moi aussi, à tout donner au Seigneur ? Ou est-ce que je lui laisse seulement les miettes qui tombent de ma table ? »

Selon le Père Directeur, ce geste héroïque de la veuve, lui fait ressembler à Dieu « qui donne tout, toute sa vie pour nous les hommes et pour notre salut ». Elle nous fait contempler Dieu qui donne « sa vie entière », dans les personnes qui sont dans le besoin, et Caritas, cette structure de la pastorale sociale de l’Église Catholique romaine, veut constituer le canal sûr pour les rejoindre à travers vos gestes et vos dons ».

Caritas est un mot latin qui signifie simplement  Amour, compassassions de l’autre, amour du prochain. C’est justement sa raison d’être car sa mission « est de témoigner de l’amour de Dieu » (Act, 8) afin de promouvoir la charité et la justice en vue d’assurer le développement intégral de tout homme et de tout l’homme en travaillant pour la réduction des inégalités sociales.

C’est pour permettre à Caritas Bénin d’accomplir cette noble mission, que nos pères évêques ont institué depuis quelques années une Semaine Nationale de charité. A la suite du pape qui a institué une journée du pauvre dans l’Eglise au 33 eme dimanche ordinaire, nos pères évêques voudraient nous inviter à ne pas oublier les pauvres surtout ces malades indigents qui chaque jour frappent aux portes de nos évêchés, de nos paroisses des directions diocésaines et de la direction nationale de Caritas.

Au cours de cette célébration eucharistique, une quête a été faite et les participants ont généreusement ouvert leur coeur leurs mains.

Pendant toute cette semaine et sur toute l’étendue du territoire national, dans tous les diocèses du pays, les paroisses ont été invitées à organiser des séances de collecte de dons de toute nature. Des fonds ont été mobilisés ainsi que des dons en nature. Plusieurs personnes morales, entreprises et insititutions ont exprimé leur compassion et leur générosité. Par leur geste, ils ont contribué à l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 3 : « Donner aux individus l’opportunité de mener une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges ». Ils ont également contribué à améliorer la qualité et l’efficacité du capital humain. C’est le lieu de leur exprimé au nom des bénéficiaires, gratitude et reconnaisance. Selon Père Sanhouékoua, «qui donne aux pauvres prête à Dieu. » C’est toujours en retour, des grâces immenses et incommensurables qui rejaillissent sur lui et sur tous ceux qui dépendent de lui.

La Semaine Nationale de Charité a été clôturée le dimanche 3 décembre 2017. Toutefois, il y a encore beaucoup de personnes qui perdent malheureusement la vie par manque de moyens. Parmi eux, il y a hélas beaucoup d’enfants. C’est une situation qui n’honore pas notre humanité. L’expression de notre solidarité et de notre générosité envers les malades indigents et les pauvres, en général doit se poursuivre. C’est de notre responsabilité en tant que frère ou sœur en humanité. Selon le Père Sanhouékoua, «Nul n’est trop pauvre pour ne pas pouvoir donner » et citant le Pape François, il exhorte : « que le partage devienne notre style de vie ».

Ouvrons donc nos cœurs au drame que vivent ceux et celles qui souffrent. Ils sont nos frères et sœurs en humanité. Ensemble, soulageons leurs peines.
Vous pouvez envoyer vos dons par Mobile Money au 96629804 ; par Moov Money au 95074521 ; ou effectuer un virement au Compte BOA N° 07259020002

Vous pouvez aussi déposer vos dons en nature à la direction de la Caritas de votre diocèse ou à la Direction Nationale de Caritas Bénin sis au PK 16 route de Porto-Novo.

Ensemble avec Caritas Bénin, nous pouvons plus efficacement aider un plus grand nombre.


Echos des diocèses

  « J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire…. » MT25.35 Dans sa mission de contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux des populations vulnérables, Caritas Bénin s’investit depuis s...

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

Le faible accès aux services financiers des femmes des communautés rurales, la faible organisation des femmes à saisir les opportunités d’affaire et le manque de confiance en soi sont, entre autres, l...

L’hygiène et l’assainissement de base est l’un des secteurs privilégiés de la Caritas & Développement du diocèse de KANDI, pour un meilleur développement du département de l’Alibori. Ainsi depuis ...

Enfin de l'eau potable pour la population de Kingbé

Jusqu’au 13 juillet 2017, les 700 habitants du village Kingbé, dans l’arrondissement de Oungbègamè, commune de Djidja devraient parcourir plusieurs kilomètres pour avoir de l’eau potable et consommabl...

Le samedi 08 Juillet 2017, le centre de santé Bodarima ‘’Divine Miséricorde’’ de l’arrondissement de Kotopounga dans la commune de Natitingou, a écrit une autre belle page de son histoire : une a...

More Articles

More From: N'Dali Caritas Développement Natitingou Caritas Porto-Novo Caritas Kandi Caritas Abomey Caritas BDBD / Parakou Caritas Lokossa SCDIH : Caritas Cotonou