Partagez avec :

Suivez-nous sur:

Compteur

Bénin, conflits liés à la transhumance

Depuis février 2018, on note une recrudescence des conflits meurtriers entre agriculteurs et éleveurs peuls transhumants, dans les communes de Zagnannado, Pobè (sud du Bénin), Cobly et Djougou dans le grand nord au Bénin en juillet 2018.

Pour les plus récents, le premier bilan dans la commune de Cobly fait état de plus d’une dizaine de pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels y compris la destruction des habitats, des greniers, des cultures, du bétail, etc..

IMG-20180717-WA0015

IMG-20180717-WA0004

IMG-20180717-WA0005 IMG-20180717-WA0013
IMG-20180717-WA0031 IMG-20180717-WA0033
IMG-20180717-WA0019

IMG-20180717-WA0020

 

La situation à Cobly est assez préoccupante. En effet, selon un bilan provisoire fait par les autorités communales de Cobly et de Matéri, le nombre de déplacés dans le rang des éleveurs installés dans des camps s’élève à plus de 3000 personnes dont plus de la moitié est constituée d’enfants. On y dénombre aussi des femmes enceintes. Les conditions d’hygiène et d’assainissement sont précaires et l’accès à l’eau potable reste une difficulté majeure sans compter la dégradation de l’état de santé des victimes.

Une première assistance d’urgence constituée de vivres et de matériel de couchage a été portée aux déplacés par le gouvernement à travers l’Agence Nationale de Protection Civile.


Echos des diocèses

Onze (11) Jeunes Déscolarisés Economique (JDE) et un (01) jeune prêtre diocésain venus de Bohicon, Abomey, Agbangnizoun, Za-Kpota et Zangnando ont été formés sur le « Dimensionnement des Installations...

Le jeudi 28 juin 2018, s’est déroulée au Centre Saint Ambroise de Djougou, une cérémonie d’octroi de subvention de la Caritas Développement Djougou à 13 groupements villageois des communes de Djougou,...

Conformément à son plan de travail annuel 2018, Caritas Parakou réalise actuellement, entre autres mesures d’adaptation aux changements climatiques, une rétention d’eau de surface pour les populations...

Plus de 800 personnes de Itchagba Gbadodo, dans l’arrondissement de Tatonnoukon, commune de Adja Ouèrè disposent d’une fontaine d’eau. C’est l’objectif stratégique visé par le projet de Gestion Intégr...

  « J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire…. » MT25.35 Dans sa mission de contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux des populations vulnérables, Caritas Bénin s’investit depuis s...

De Firihoun dans la commune de Matéri jusqu’à Kérou dans les 2KP en passant par Tabuota dans la commune de Boukombé, l’eau jaillit désormais comme d’un rocher, claire et limpide pour le bien des popul...

More Articles

More From: Caritas Abomey Caritas Développement Djougou Caritas BDBD / Parakou Caritas Porto-Novo N'Dali Caritas Développement Natitingou Caritas Kandi Caritas Lokossa