Situation préoccupante, plus de la moitié des communes du Bénin sont déjà sous l’eau

Sur la base des prévisions météorologiques, l’Agence Nationale de la Protection Civile estime que: « les inondations de cette année seront plus graves que celles qu’a connu le Bénin en 2010 ». Des alertes sont lancées aux populations riveraines des fleuves du Niger, Mono et Ouémé. Sur le terrain, l’Agence Nationale de la Protection Civile effectue une évaluation de l’ampleur des dégâts.

Photos prises dans le village de Pkopto dans la comme de Zaganando

Sources: Agence Nationale de la Protection Civile