Celui qui a pris les rênes du diocèse d’Abomey le 25 janvier 2003 pour succéder à Mgr Lucien MONSI AGBOKA, s’appelle René Marie EHOUZOU. Il est né le 12 avril 1944.

Entré chez les Petits Clercs en 1955 puis au Petit Séminaire Ste Jeanne d’Arc en 1959 et au Grand Séminaire St Gall de Ouidah en 1966, il est ordonné le 30 septembre 1972 par Mgr Robert SASTRE. Sa vie de prêtre se conjugue au mode de services que lui demande l’Eglise. C’est ainsi qu’il sera professeur au Petit Séminaire Ste Jeanne d’Arc de Ouidah de 1972 à 1974, vicaire à Ouidah de 1974 à 1975, professeur au Séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou de 1975 à 1978, curé intérimaire à Tori Bossito en 1978.

En 1979, il intègre le Noviciat des Eudistes en France et commence en même temps les études supérieures. Ces dernières furent couronnées par une licence en Linguistique. Il a soutenu sa thèse devant un jury mixte de l’Université de la Sorbonne et de l’Institut Catholique de Paris. La Sorbonne lui décerna le titre de Docteur en Sciences des Religions et l’Institut Catholique, celui de Docteur en Théologie, Spécialité Liturgie. A la fin de son noviciat, il fit son incorporation chez les Eudistes le 10 février 1984.

Après ses études, il fut envoyé au Grand Séminaire St Gall de Ouidah où il a été formateur pendant 6 années  avant d’être envoyé à la Cathédrale Notre Dame de Miséricorde de Cotonou.

Nommé évêque par le Pape Jean-Paul II, il a été sacré à Rome le 06 janvier 2003 ensemble avec Mgr Pierre N’Guyen van Tôt, alors Chargé d’affaires à la Nonciature du BENIN. Le 4 février 2007, il est intronisé sur le siège épiscopal de Porto Novo.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS