Actualité

CARITAS ABOMEY CONTRIBUE AU BIEN-ETRE DES POPULATIONS DE ZA-KPOTA GRACE A LA METHODE CECI ET LA MICRO ASSURANCE SANTE (MAS)
CARITAS ABOMEY CONTRIBUE AU BIEN-ETRE DES POPULATIONS DE ZA-KPOTA GRACE A LA METHODE CECI ET  LA MICRO ASSURANCE SANTE (MAS)

CARITAS ABOMEY CONTRIBUE AU BIEN-ETRE DES POPULATIONS DE ZA-KPOTA GRACE A LA METHODE CECI ET LA MICRO ASSURANCE SANTE (MAS)

Caritas Abomey N'KOUE Vénérande 18 août 2021 Développement humain intégral 616 lectures
La Communauté d’Epargne et de Crédit Interne (CECI) est une méthodologie qui s’inscrit dans la politique de l’autonomisation des personnes pauvres et vulnérables mise en place par Caritas Abomey dans la commune de Za-Kpota. Constitués depuis quelque années, les membres des groupements utilisant la méthode CECI et bénéficiant d’une micro assurance ont célébré le vendredi 23 Juillet 2021 leur première édition des retrouvailles annuelles.
En pleine expansion dans la commune de Za-Kpota, deux mille (2000) hommes et femmes ont été impactés par les actions de Caritas Abomey. Chaque membre de groupements exerce une activité génératrice de revenus et a accès aux soins de santé primaire de qualité.
 
Au cours de cette cérémonie, le Père Jérôme Boko, Directeur Diocésain de Caritas Abomey a dans son discours a rappelé l’importance de la méthode CECI au relèvement des populations de Za-Kpota en ces termes : « la méthode CECI a permis la mise œuvre de notre mission qui celle de promouvoir l’amour de Dieu en étant au service des personnes pauvres et vulnérables. Au vue de l’impact positif que la methode CECI a eu dans le diocèse d’Abomey et principalement à Za-Kpota, le Père Jérôme Boko, a invité les populations à faire la promotion des CECI avec Caritas Abomey, afin de contribuer à réduire la pauvreté au Bénin. Il a également invité les populations du diocèse d’Abomey, à se constituer en groupement CECI et à souscrire massivement à la Micro Assurance Santé qui leur permettra de bénéficier des soins de santé à moindre coût.
 
Les membres des groupements CECI présents à ces retrouvailles ont témoigné avoir abandonné le trafic et le placement de leurs enfants contre de l’argent. Leurs familles jouissent désormais d’une meilleure qualité de vie grâce aux avantages que leurs offrent les CECI.
Dame Kingbè, l’une des responsables de groupement CECI, a dans ses propos exprimé sa joie de constater que grâce aux CECI, des femmes et des hommes de Za-Kpota sont épanouis, ils ont beaucoup travaillé à redorer l’image de leur commune qui était jadis la commune pourvoyeuse d’enfants placés, de domestiques, etc.
Cette cérémonie a pris fin par la remise d’une moto neuve offerte par les groupements CECI à Monsieur EGBE Eugène, prestataire de service privé, en remerciement des services qu’il a rendu ces groupements.